Progetto 'Les racines du goût'

Fabbricato denominato "Lo Baou de la Cure"

Nel 2002 l'Istituto diocesano per il sostentamento del clero decise di porre in vendita l'immobile denominato "Lo baou de la Cura". Si tratta di un fabbricato dell'architettura rurale valdostana di particolare pregio, posizionato inoltre in una zona interessante dal punto di vista dei servizi per la sua vicinanza al nuovo municipio ed alla chiesa parrocchiale. Per questi motivi l'Amministrazione comunale decise di acquistare l'immobile con l'intento di farlo rivivere attraverso la sua valorizzazione ed il suo restauro. Nel 2007 in un incontro organizzato nella sede del Bureau régional pour l'Ethnologie et la linguistique (Brel) dell'Assessorato regionale dell'Istruzione e cultura venne prospettata la possibilità di partecipare ad un progetto di cooperazione territoriale europea. Da questo incontro nacque l'idea di trasformare "Lo baou de la Cura" in un centro di ricerca sulla medicina tradizionale e le piante officinali. Il progetto viene quindi intitolato "Les racines du goût" e presentato agli organismi preposti insieme ad altri partner:

  • L'Assessorato Istruzione e Cultura capofila del programma, che assume il coordinamento dei partner valdostani, occupandosi principalmente del settore della ricerca e dell'allestimento del centro;
  • La Fondation Grand Paradis che, legandosi al museo dell'alimentazione creato da un precedente progetto, svilupperà principalmente un atelier du goût valorizzando i prodotti del territorio;
  • L'Ecomusée Paysalp che svilupperà il tema del gusto dei formaggi alpini nel centro d'interpretazione dell'agricoltura di montagna di Miessy in Haute-Savoye.

Il progetto è stato pertanto approvato ed ha permesso al solo comune di Jovençan di ottenere un finanziamento di 300.000,00 euro sugli 800.000,00 previsti per la realizzazione dell'opera. Il centro di ricerca sulle piante officinali e la medicina tradizionale ha per obbiettivo di diventare un punto di riferimento in Valle d'Aosta aperto a tutte le iniziative di riflessione, di ricerca, di formazione, di conferenze sull'argomento e più in generale sulla medicina tradizionale.

Sandro Pepellin
Sindaco di Jovençan

Inaugurazione della Maison des anciens remèdes

Maison des Anciens remèdes

Le 5 février 2010, en présence d'un nombreux public, a eu lieu l'inauguration de la Maison des anciens remèdes, centre pour l'actualisation de l'usage des plantes officinales et des anciens remèdes, réalisé dans le cadre du projet de coopération transfrontalière « Les racines du goût » par l'Assessorat de l'éducation et de la culture de la Région autonome Vallée d'Aoste et par la commune de Jovençan, la première structure en son genre à voir le jour en Italie.
Installée dans un édifice du XVIIe siècle remarquablement bien restauré et dotée de technologies d'avant-garde, la Maison des anciens remèdes est découpée en plusieurs espaces, conçus pour des secteurs ou des activités spécifiques et propose aux visiteurs un parcours qui, à partir de la structure et de la composition des plantes officinales, permet de découvrir les divers modes d'utilisation de celles-ci. Un espace a été spécialement aménagé pour les enfants, avec des jeux individuels, collectifs et interactifs et des ateliers seront organisés pour les visites de classes.
Afin de rendre aisément accessibles les richesses de la culture locale, l'Assessorat et l'Administration communale ont œuvré de concert pour mettre à la disposition de tous ce remarquable patrimoine, en encourageant le grand public à redécouvrir cette culture populaire - faite d'anciens savoirs, de légendes, de recettes et de remèdes domestiques - sans pour autant oublier de comparer les traditions curatives ancestrales et les connaissances scientifiques modernes et d'observer que les unes et les autres se rencontrent plus souvent qu'on ne le croit.
C'est pour assurer la pérennité du centre, après la fin du projet transfrontalier, et pour en garantir le fonctionnement, tout en valorisant l'action des scientifiques et du personnel qui ont collaboré à ce projet au cours des mois passés, qu'est née le 24 février dernier l'association culturelle « Centre d'études - Les anciens remèdes ».
Conçue afin de promouvoir, de favoriser et de transmetre les connaissances historiques et culturelles relatives aux plantes officinales, aux anciens remèdes et à leur utilisation, mais aussi pour encourager la recherche scientifique dans ce domaine, cette association, qui se compose de volontaires, est coordonnée par Anna Montrosset. Elle a pour vice-président Augusto Saltarelli, pour secrétaire Nathalie Clos et pour trésorière Elena Viérin.
Il sera donc important, à partir de maintenant, d'organiser afin de soutenir les activités de la Maison, des moments culturels et de divulgation, événements qui permettront d'insérer la commune de Jovençan dans cette filière et, ce faisant, d'engendrer des retombées positives sur le territoire. Car nous sommes bien conscients de l'atout que le tourisme culturel peut représenter pour une petite communauté, surtout si celle-ci se trouve dans une zone particulièrement suggestive et à proximité d'autres sites et châteaux importants. 

Laurent Viérin
Assesseur à l'éducation et à la culture de la Région autonome Vallée d'Aoste